Du syndicat mixte au pays d’art et d’histoire

logoperche-sarthois-grandEn 1995, le Syndicat Mixte pour le Développement Touristique et Culturel du Perche Sarthois  est créé par François FILLON, alors Président du Conseil Général de la Sarthe. Il impulsa une dynamique de coopération intercommunale. Cette initiative avait pour but de favoriser les démarches de coopération à travers des thématiques fédératrices. L’adhésion des cantons de Tuffé, Vibraye, La Ferté-Bernard, Montmirail, Bonnetable et Saint-Calais permit de rassembler 62 communes autour d’une démarche commune. Outre la création des classes du patrimoine, cette initiative donna lieu à l’édition des premières brochures recensant l’offre touristique sur tout le territoire du Perche Sarthois.

Le Syndicat Mixte du Pays du Perche Sarthois est labellisé Pays d’art et d’histoire depuis 1998. Cette distinction, décernée par le ministère de la Culture et de la Communication,  reconnaît et encourage la volonté locale de valoriser le patrimoine.

Le Pays est porté, depuis le 28 décembre 2004, par le Syndicat mixte du Pays du Perche Sarthois.

L’organisation du Pays

Les structures adhérentes sont les six Communautés de communes qui composent son territoire. Chaque collectivité désigne des représentants élus et paie une cotisation annuelle. Il est administré par un Comité syndical, un Président et un Bureau. Il est aussi organisé autour du Conseil de développement, instance consultative.

Qui sont les membres ?

Le Président du Pays est Philippe Galland.

Le Comité syndical du Pays du Perche Sarthois est composé de 106 membres délégués titulaires, élus par chacune des collectivités adhérentes, représentant les six Communautés de communes ainsi que le Conseil Départemental de la Sarthe. Il se réunit au minimum une fois par trimestre et délibère sur les questions de l’ordre du jour, fixé par le Président.

Le Bureau, élu par le Comité syndical, est composé de 15 membres : le Président du Pays, 8 Vice-Présidents et 6 autres membres (1 membre par Communauté de communes et 1 membre pour le Conseil Départemental).

Il se réunit au moins une fois avant chaque Comité syndical pour examiner les dossiers qui seront présentés. Les décisions sont prises à la majorité absolue des suffrages exprimés.

Partager cette page sur :